Nos valeurs

Accueil / Nos valeurs

Convivialité

La convivialité est ancrée dans le quotidien à Villa Sounine.

Les petits déjeuners, pris autour d’une grande table, constituent un moment privilégié d’échange et de partage, relayés par les soirées autour de la cheminée en hiver ou sur les différentes terrasses en été.

Villa Sounine est conçue comme une mosaïque d’espaces qui varient les plaisirs et les perspectives, tout en permettant à chacun de choisir le degré d’intimité ou de convivialité qui correspond le mieux à chaque instant. Ouvert à tout le monde, l’espace du lit balançoire, complété par des transats et chaises longues, est le lieu de détente et de partage par excellence, particulièrement apprécié pendant les longues soirées d’été.

Créativité

La créativité est une attitude, une façon de vivre – et à Villa Sounine, nous vivons au rythme de la créativité : Meubles, peintures, objets en terre cuite, sculptures… de nos mains, nous les avons dessinés et réalisés. Les espaces nouveaux, les salles de bain sont aussi le fruit de notre imagination et conception.

Être créatif c’est un processus continu, sans limites ni frontières, qui nous permet de nous sentir pleinement vivant…

Eco-responsable

Etant très soucieux de la protection de notre planète et de ce que nous laissons à nos enfants, nous sommes très attentifs à notre empreinte écologique et à nos modes de consommation. Énergie, eau, déchets, achats… voici ce que nous faisons :

Énergie

Avec une capacité totale de 7 KW crête, nos installations photovoltaïques couvrent 100% de notre consommation d’électricité. Bien entendu, nos appareils électroménagers sont choisis en fonction de leur performance énergétique et nous avons installé des lampes LED partout.
Nous chauffons avec des cheminées (biomasse renouvelable) et utilisons des radiateurs électriques en appoint dans les chambres et au bungalow. L’eau chaude sanitaire est fournie par des chauffe-eaux solaires, avec un appoint électrique pour l’hiver. Nous n’utilisons l’énergie fossile (gaz) que pour la cuisson.

Eau

Il n’est plus un secret que la Tunisie commence déjà à faire face à un stress hydrique qui risque fort de s’aggraver dans les années à venir.

Notre maison est équipée d’une citerne d’eau de pluie. Pendant les mois d’hiver nous utilisons cette eau pour tous les usages extérieurs (jardin, nettoyage), mais également certaines chasses d’eau. Pendant la saison estivale, la citerne une fois nettoyée, nous sert de réserve stratégique d’eau potable, en cas de coupures d’eau.

Notre jardin est équipé d’un système d’irrigation souterrain, à commande électronique. L’eau étant délivrée directement à la racine des plantes, on optimise considérablement son utilisation et évite complètement les pertes dues à l’évaporations. On estime l’économie d’eau à environ 70% par rapport à un arrosage en surface. Dans les endroits écartés, où il n’était techniquement pas possible d’installer ce système, nous avons adopté la version traditionnelle des pots en terre cuite enterrés près des plantes qui diffusent l’eau près des racines. Là aussi l’économie d’eau est considérable.

Il va sans dire que nous avons installés des chasses d’eau économiques (3/6 litres).

Déchets

Avant de songer au recyclage, pensons d’abord à réduire les déchets inutiles, à commencer bien sûr par le plastique… Nous avons installé des dispositifs à osmose inverse, aussi bien dans la maison qu’au bungalow, qui fournissent une eau pure et délicieuse à boire, sans qu’aucune bouteille en plastique ne soit nécessaire à son transport.
Pour faire nos courses nous n’utilisons que des paniers et sacs réutilisables, refusant systématiquement les sachets plastiques largement utilisés par les commerçants en Tunisie.
Nous n’achetons pas de boissons en canettes, ni en bouteille en plastique.
Une grande partie de nos déchets sont de nature végétale et vont directement au compost, qui servira de terreau pour le jardin.
Pour le reste, on ramène au recyclage le verre, le carton et le plastique. Ainsi nous avons pu diviser par trois ou quatre le volume des déchets restants.

Nos Chambres

Notre maison d’hôte dispose de 4 chambres pouvant accueillir 8 personnes. Vous pouvez choisir entre l’hébergement plus autonome dans notre petite villa indépendante, ou profiter de tout le confort de nos deux chambres doubles, incluant un petit déjeuner qui fait la part belle au « fait maison ».

Chambre Sana

La nuitée à partir de 34€

La chambre Sana est la plus petite de nos chambres, destinée à ceux qui aiment le confort en toute simplicité.

  • Salle de bain privée
  • Double
  • 2 Voyageurs

Suite Nour

La nuitée à partir de 54€

La suite Nour vous ravira avec sa vue littéralement époustouflante.... 

  • Salle de bain intégrée
  • Double
  • 2 Voyageurs

Bungalow

La nuitée à partir de 69€

Parfait pour ceux qui recherchent l’autonomie, viennent en famille ou souhaitent rester un peu plus longtemps...

  • 2 Terrasses
  • Double
  • 4 Voyageurs

Foire Aux Questions

Manger & Boire

Voilà une question qu’on nous pose très souvent… En été, vous n’avez que l’embarras du choix – il y a un grand nombre de restaurants installés sur les plages à proximité, et bien sûr plus encore à Raf-Raf, qui est en lieu de villégiature de longue date. Si vous cherchez un restaurant chic, mieux vaut aller à Bizerte où plusieurs tables se sont faite un nom pour la grande qualité de leurs produits de la mer. Mais vous pouvez également rester sur place et préparer vos propres plats et barbecue... Le marché de Ras Jebal fera votre bonheur avec ses étals chargés de fruits et légumes frais, son marché au poisson, le savoir-faire de ses bouchers, son pain artisanal et son grand choix d’olives, d’harissa etc. Sachez en revanche que vous ne trouverez pas de boissons alcoolisées dans la région, ni dans les restaurants, ni dans les magasins (sauf à Bizerte). Si vous voulez déguster un verre de vin ou apprécier une bière bien fraîche, vous pouvez le faire chez nous, nous avons une petite sélection de vins locaux à vous faire découvrir. De temps en temps, il nous arrive également de proposer une table d’hôte végétarienne (mais cela reste l’exception pour l’instant).

Comment Venir

D’une façon générale, le fait d’avoir une voiture facilite les déplacements en Tunisie, surtout en dehors des grandes villes, mais ce n’est pas une obligation. Les transports publics, essentiellement par « louage » (taxi collectif) sont très peu onéreux, mais également contraignants, et plutôt adapté à ceux qui veulent faire une expérience d’immersion totale dans la culture locale. Si vous arrivez de l’aéroport, on peut organiser pour vous le transfert jusqu’à Villa Sounine (ce qui est généralement préférable après la fatigue du voyage).

Une fois sur place, vous pouvez également faire appel aux taxis pour vos déplacements dans la région. Si vous souhaitez principalement vous reposer, cela peut être une solution appropriée. Si en revanche vous prévoyez de faire de nombreuses balades et excursions à travers la région, mieux vaut opter pour la voiture, qui vous facilitera la vie et vous reviendra moins chère au bout du compte.

Vous avez une Question ?